L'association
La dépendance
Les formes de la dépendance
Définition de la dépendance
Les points communs des dépendances
L'évolution de la maladie
Les conséquences
Lexique
Les traitements Los tratamientos Treatments
Thérapie
en ligne
Questions/réponses
Les entreprises
Home
Retour

Le travail compulsif (ergomanie) - Témoignage

Peu à peu, sans que je m'en aperçoive ma vie ne tourne qu'autour de mon travail. Je suis tellement absorbé par mon activité professionnelle que j'ai fini par négliger tout le reste. Pourtant j'adore ma famille et mes amis signifiaient beaucoup pour moi. J'avais des loisirs, des hobbies. Mais dernièrement, il n'y a plus rien de ça. Je ne pense qu'au travail, je rêve du travail et les week-ends j'attends qu'ils soient finis pour revenir au travail. Des fois, je dis que je vais faire des achats et je m'échappe pour aller au bureau. Je consulte mes messages tout le week-end, je suis absent mentalement pour mes proches. Ils en souffrent. Ma femme commence à se lasser de cette vie là. Elle m'a connu différent, et ne comprend pas. Elle pense que je ne l'aime plus. Je fais des efforts, mais elle se rend compte. J'ai la tête ailleurs. Pourtant j'essaie. Les amis ne me téléphonent plus, ils se sont rendus compte que je n'avais plus d'intérêt pour eux. Je suis de plus en plus isolé. Ma tête n'arrête pas de tourner autour de mon travail. On dirait qu'il n'y a que ça dans la vie pour moi. J'ai arrêté de faire du sport. Je suis content si ma femme va skier, j'invente des excuses pour ne pas l'accompagner et pour pouvoir travailler. Pourtant j'adorais le ski. D'ailleurs on s'est connu sur les pistes. Elle suspecte que j'ai quelqu'un d'autre. Des fois, elle me dit que mon travail c'est ma maîtresse. Le pire c'est que je n'ai pas d'excuse. J'ai gagné suffisamment, je pourrais ralentir. Mais rien à faire…c'est le contraire.

Pour lui faire plaisir je suis aller consulter. Il semblerait qu'il y a beaucoup des personnes qui sont dans mon cas. Je commence à voir plus clair. J'ai déjà changé un peu. J'ai même invité ma femme à passer un petit week-end en Italie. Je me suis promis que je ne consulterai pas le bureau pendant ce temps. Je pense même à laisser le portable à la maison. J'ai envie de changer. Je n'ai pas envie de me séparer de ma femme et de perdre ma famille.