L'association
La dépendance
Les formes de la dépendance
Définition de la dépendance
Les points communs des dépendances
L'évolution de la maladie
Les conséquences
Lexique
Les traitements Los tratamientos Treatments
Thérapie
en ligne
Questions/réponses
Les entreprises
Home
Retour

La pharmacodépendance

Nous prenons des médicaments pour nous soigner, lorsque nous sommes malades. Mais, pour certaines personnes, les médicaments sont devenus un « carburant » sans lequel elles n'arrivent plus à vivre, et avec lequel elles vivent mal.

Tout médicament, même les innocentes aspirines, prises en excès et à long terme est potentiellement addictif. Pourtant, certains le sont plus que d'autres. On appelle médicaments psychoactifs ceux qui modifient notre vision de la réalité et notre état d'esprit. Parmi ceux-ci, il y a les somnifères et calmants, les antidépresseur, les neuroleptiques, les benzodiazépines. Leur degré de dangerosité est assez différent, c'est pourquoi il vaut mieux consulter un médecin avant d'en prendre ou avant d'effectuer un changement dans la dose utilisée. En particulier, l'emploi de ce type de médicaments avec de l'alcool ou d'autres drogues, doit être soigneusement surveillé.

L'utilisation de tout médicament psychoactif, d'autant plus si elle est de longue durée, nécessite de bien peser les avantages et les inconvénients. Pour certains processus, tels que le sevrage d'alcool, les benzodiazépines constituent une aide appréciable et une protection. Cependant, ces mêmes produits, pris de façon prolongée ou anarchique, amènent d'importantes conséquences négatives et constituent une des addictions les plus difficiles et longues à éradiquer.

>> Lire le témoignage